• Crédit Immobilier : Comment accéder au crédit immobilier facilement ?

  • Préparer un projet immobilier implique la modification de son budget. Pour faire passer un dossier de demande de crédit immobilier, il est nécessaire de solder au maximum ces prêts, surtout les crédits renouvelables.

    L’idée est :

    • de disposer d’une bonne situation financière
    • de limiter son taux d’endettement
    • Nettoyer ses comptes

    Il faut donc «nettoyer» ses comptes. Lorsqu’une banque estime qu’un client est capable d’affronter les coups durs sans avoir à recourir à un prêt pour s’en sortir, elle dispose d’une garantie qui lui permettra d’accorder plus facilement un crédit immobilier.

    Limiter son taux d’endettement

    Sur ce même ordre d’idée, en limitant son taux d’endettement, le client démontre qu’il peut parfaitement assurer le remboursement de ses échéances mensuelles.

    Crédit immobilier à moindre coût ? Jouez sur la concurrence

    Comparez vous même. Si on veut bénéficier d’un crédit immobilier à moindre coût, il est conseillé de jouer sur la concurrence entre les établissements financiers. Les personnes qui ont du temps à consacrer aux recherches peuvent entreprendre les démarches sans solliciter de l’aide.

    Le demandeur doit donc prendre rendez-vous auprès des divers établissements pour procéder à une négociation concernant :

    • les frais de dossier,
    • le coût des assurances,
    • le taux d’intérêt,
    • les pénalités de remboursement anticipé.

    Les emprunteurs qui manquent de temps peuvent faire appel à un courtier en crédit immobilier. En sollicitant de nombreuses banques, ce professionnel peut obtenir les meilleures offres pour son client. En plus, il l’informe des différents prêts disponibles :

    • prêt à l’accession à la propriété,
    • PTZ (Prêt à Taux Zéro),
    • prêt 1% logement
    • etc…

    En plus, le client peut éventuellement être exempté du paiement des indemnités du courtier. En effet, il arrive que ce soient les banques qui se chargent de verser leurs commissions en contrepartie des dossiers qu’il leur soumet.

    Il s’agit là d’un atout particulièrement appréciable. Dans le cas où c’est le client qui est tenu de payer son courtier, la loi prévoit qu’aucun versement ni paiement d’indemnités n’est possible tant qu’il n’a pas touché les fonds alloués via le crédit.

    Pour en savoir plus sur le crédit immo : https://www.boursedescredits.com/credit-immobilier.php.

    ch be lu ca